France

Halte à l’exécution. Mettons un terme au crime de l'Etat et à ce cauchemar

Nous sommes heureux de l'accord de Genève et félicitons le peuple d’Iran

L’Organisation des Fadaïans du peuple d’Iran(Majoritaire)

Avec ses quarante ans d’existante, l’Organisation a montré sa capacité et sa force pour soutenir le changement et les développements politiques du pays et en s'appuyant sur le fait et la réalité de mettre ses expériences à la disposition de la gauche démocratique en Iran. Les efforts programmatiques, politiques et organisationnels de l’Organisation des Fadaïans du peuple d’Iran (Majoritaire), ont pour le but d’émerger une gauche démocrate et unie dans la scène politique et sociale d’Iran. Et tout cela explique la volonté de la gauche démocrate pour un avenir meilleur.

En cas de frappe des Etats Unis et ses alliés contre la Syrie, nous exigeons de gouvernement Iranien de ne pas répondre la demande pressante d’extrémistes pour participer à la guerre. Et le gouvernement doit les endiguer et informer le monde entier que les positions d’Iran sur la guerre seront annoncées par son port parole, et les positionnes d’extrémistes sont infondées et disqualifiées.

سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Nous sommes contre toute tentative qui va au-delà d’un soutien politique et prend le caractère de fabrication d’alternative par des pays étrangers.

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Déclaration du bureau politique - exécutif de l’Organisation des Fadaïan du peuple d’Iran(Majoritaire) 
à l’occasion de l’anniversaire du massacre des prisonniers politiques en 1988

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Il y a une semaine, personne ne pouvait imaginer que le Proche-Orient soit à nouveau en proie aux flammes horribles de la guerre, et rien ne prouve que de telles catastrophes ne guettent notre pays. La situation est très grave et alarmante.

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

La réunion inaugurale de la Commission des droits de l’homme de l’ONU continue toujours, et la République Islamique a une fois de plus échoué dans sa tentative honteuse de compter parmi les pays y participant.

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Tout en saluant le développement de ce vaste mouvement de contestation contre le gouvernement d’Ahmadinejad, et invitant tout le monde à résister contre ce courant fondamentaliste, nous insistons maintenant et toujours sur l’importance de l’orientation progressiste de ce mouvement et sur le rôle du Guide suprême dans la montée au pouvoir du courant fondamentaliste, sur les liens organiques du principe de la « prééminence religieuse » avec ce courant et le gouvernement qui en est issu.

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Nous exigeons la libération immédiate de tous ceux qui ont été arrêtés le 12 juin 2006. Nous demandons aussi que les hauts représentants de l’Etat présentent officiellement leurs excuses à tous ceux qui ont été battus ce jour-là par les tortionnaires du régime ; et qu’ils s’engagent à ce que ce genre de drame ne se reproduise plus et que les responsables et les acteurs de cette vague de violence, qui déferle sur nos citoyens, soient présentés devant la justice partout à travers tout le pays.

روابط بین الملل سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Nous demandons aux autorités de l’ONU de ne pas accepter la présence de monsieur Mortazavi à Genève. Etant donné son rôle effectif dans la violation des droits de l’homme en Iran, c’est devant la justice que ce dernier doit se présenter et non pas devant la plus haute instance des droits de l’homme !

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Tout le monde doit savoir que le peuple iranien applaudit et applaudira la solution diplomatique de la crise nucléaire, mais qu'il ne pardonnera à personne tout marchandage sur la question des droits de l’homme en Iran.

گروه کار زنان سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Déclaration de la Commission des femmes de l’Organisation des Fadaïan du peuple d’Iran (Majoritaire)

Soutenant ce rassemblement, nous serons aux côtés des manifestantes, en tant qu’une petite partie de la grande famille des militants des droits des femmes de notre pays, dans l’espoir qu’un jour les petites et grandes dictatures céderont la place à tous les épris de liberté et de justice sociale.

Déclaration commune des quatre partis et organisations politique en réponse à l’appel du

Tout en soutenant l’appel du Cercle des Ecrivains Iranien, et lui souhaitant bonne chance dans leur combat, nous insistons sur le fait que nous ferons tout notre possible dans la lutte pour la liberté d’expression, les droits individuels et sociaux, et les revendications démocratiques et indépendantistes du peuple iranien.

Ils ont montré au régime que l’ère des prises d’otages et de la terreur est dépassée et que personne ne reste silencieux devant la violation des droits des citoyens et de la liberté.

سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Les événements de l'année 1996 montrèrent une base solide de coopération et unirent les efforts entre tous les partis politiques d'oppositions, excepté les Mojahedins et monarchistes, pour l'établissement d'une république démocratique avec un gouvernement élu librement et pleinement.

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Mais le progrès à la fois qualitatif et quantitatif du mouvement ouvrier montre que les ouvriers et les salariés ne céderont pas. Et c’est sur cet état d’esprit des ouvriers iraniens que nous voulons insister ce premier mai 2006.

هیئت سیاسی ـ اجرائی سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Nous déclarons encore une fois que nous soutenons le combat des femmes démocrates contre le régime et la mentalité machistes, contre toutes formes de discrimination de nature sexiste, et contre la violence sexuelle.

سازمان فدائیان خلق ایران (اکثریت)

Il faut souligner que dans les deux fronts il n’y a officiellement aucun parti politique. Alors que les composants sont membres ou anciens membres des partis politiques. Cela nous montre bien le manque de maturité d’esprit démocratique. N’est-il pas contradictoire de souhaiter la démocratie en même temps que rejeter le dialogue et le consensus?